« I did it.... | Page d'accueil | Fashion Battle »

13/11/2008

Lèche-botte et Lèche-vitrine

J'ai toujours été fasciné par le potentiel mielleux des lèche-bottes, des fayots, des flagorneurs. J'ai toujours été fasciné par leurs sourires hypocrites, leurs propos modelés et contenus, leur vile charogne prête à tout pour arracher un peu d'attention de la part des hauts placés.

Je vis dans la flagornerie. J'exulte au quotidien, baignant dans un loukoum géant de faux-cul et de suceurs professionnels, un condensé microcosmique de tout ce qu'on peut voir en terme de lécheurs de parties intimes.

Le Professeur. Le Professeur à l'hôpital c'est un peu le Sarko de l'Assistance Publique. Si vous assistiez aux grandes visites professorales, si l'espace d'une matinée vous pouviez être le petit microbe du service B, vous passeriez très certainement un délicieux moment...;

Admirez les gloussements des filles, leurs trémoussements, leur main s'enmélant furtivement dans leur cheveux bien lissés, regard mijoré, concentré de flirt et de calcul doucereux. Vous pourriez aussi être fasciné par les compliments, les flagorneries tellement ridiculeusement et honteusement démonstratives des mâles émasculés, le Roi Louis IV et sa cour solaire voguant de patient en patient, de bon mot en servilité, une cour où l'on t'apprend très vite comment te rabaisser, ou les indépendants sont qualifiés de fortes têtes, ou les mauvais roublards sont de braves petits soldats.

J'ai pendant toutes mes années d'études tenté de maîtriser mon caractère, à modérer mes propos, et petit à petit, moi aussi j'apprend à devenir l'un deux, à ravaler mon égo et à lécher les bottes. A coups de pieds au cul certes, mais tout à un début.

L'hôpital est à l'image de la vie, les lèches-bottes sont partout, même sur la Blogo. On veut se faire bien voir de nos supérieurs, leur montrer qu'on existe, reniflant les quelques miettes qu'on pourrait glâner, deci delà. Et même les têtes brûlés, ceux qui se moquaient des autres mijorés, ceux qui avaient jurés devant l'autel sacré du "j'en ai rien à foutre",  un jour ou l'autre, ceux-la se retrouveront devant leur maître spirituel, leur fashion gourou, ou n'importe quelle personne qu'ils estimeront ou pas, et se retrouveront piégés. Piégés, seuls face à leur contradictions, qui sont toutefois si humaines....

 

 

 

 

Boots Isabel Marant

 

 

 

 

Top Isabel Marant

Jupe Zara

Sac Chanel

Boots Isabel Marant

 

 

 

 

 

Bottes Zara

 

 

 

Top American Apparel

Jupe Zara

Sac Anna Corinna

Bottes Zara

 

 

 

 

De vrais Lèche-bottes, ces espagnols...

 

 

 

Commentaires

Whaouuuuu! Pipelette, t'es trooooop belle! Et ton look est super!

(tu veux bien être ma copine maintenant?)

Écrit par : celinette en mode lèche bottes | 13/11/2008

Pip', mais t'es un CANON!! Un vrai Canon!! Moi, je vais plus venir te voir chez toi, tellement t'es belllllllle!!! A chaque fois je dis çà, mais que veux-tu, on m'a toujours dit de dir ela vérita! Alors, oui, je me répète mais que tu es belllllle!!!

Écrit par : berANGErelafameuse | 13/11/2008

c'est clair qu'ils se font pas chier les espagnols: et puis sans complexe, hein...
Les 2 looks sont tellement toi, quoi, tellement Pip', tellement classe, tellement tout ça quoi... (ça va, j'ai été à la hauteur des petits internes qui se prosternent devant le Dieu Soleil?;))
Sinon, ça va bien là, toutes tes allusions, mais moi je veux des noms: c'est qui les lèche-bottes de la blogo????? Allez, vas-y balance!!!

Écrit par : benetie | 13/11/2008

Toujours aussi stylée ! Et alors, toi tu passes pour quoi là-bas, la rebelle fashion ?
Et puisqu'il faut bien prendre le taureau par les cornes pour se voir à un moment ou à un autre, je t'envoie de ce pas un petit mail avec quelques propositions de jours.
Bises !

Écrit par : Isa | 13/11/2008

célinette: hummm... je sais pas, je vais y réfléchir.. lèche encore un peu pour voir,)

BLF non mais tu le fais exprès la c'est pas possible!!!

bénétie: les lèches bottes de la blogo sont partout, ils sommeillent en chacuns de nous... non sérieux j ai pas de noms, y en a trop,;)

isa:la rebelle tout court dirons nous... j attends ton petit mail pace que moi tu sais je suis la reine de la procrastination

Écrit par : pipelette | 13/11/2008

oh tu es interne alors??? c'est trop chouette... je t'admire encore plus! ( encore en p1 pour ma part, et je compte bien l'avoir!)

Écrit par : lali | 13/11/2008

la route est encore longue alors pour toi!! j'étais en P1 y a 10 ans déjà, ça passe tellement vite! c'est dur mais ça vaut le coup, alors bosse à fond et bon courage!!

Écrit par : pipelette | 13/11/2008

Pipelette : super tenues!!
J'adooooore les marants. les zara le font aussi définitivement. ou les as tu trouvé à paris? Help : à l'approche de Noël, je vais devoir commencer à faire des économies et ne pas me payer les marants serait plus que bienvenu.
A bientôt! Montre encore les marants avec des pantalons cette fois.

Écrit par : Magali | 14/11/2008

Pour une fois je dois bien avouer mais à contre-coeur qu'ils ont vachement bien tiré leur épingle du jeu Zara avec ces bottes marantesques !

Écrit par : Fressine | 14/11/2008

je passe souvent ici, mais c'est ma première participation.
jolie plume qui met en exergue un joli style.

Écrit par : Laurine | 14/11/2008

magali les zara je les ai trouvé à celui de l hotel de ville.!

fressine grave!! elles existent en beige aussi, vraiment vraiment belle reproduction

laurine: merci, c'est plus pour la plume que pour le style d ailleurs que ça me fait plaisir

Écrit par : pipelette | 14/11/2008

Bon, une fois de plus je constate que nous n'avons pas les mêmes Zara. Pas vu, encore, ces boots-là.
Je veux bien faire de la lèche à qui irait me les acheter.
Hein ? Nan, je déconne.
Enfin, quoique.
Quelqu'un veut me les offrir ? :)

Écrit par : frieda l'écuyère | 14/11/2008

Bonjour,
Je suis español et je tiens à vous dire que je n´ai jamais lèché une botte et que je n´en lècherai jamais. Si vous n´étiez belle comme vous l´êtes vous devriez répondre de vos mots... (sourires)

PS: le sens de lèche bottes pour nous en Ibérie c´est les gens qui se plient à la volonté des puissants, de ceux qui ont trop d´argent ou beaucoup de pouvoir. Est-ce le sens dans lequel vous l´avez employé?

Écrit par : sopadeajo | 06/03/2009

Écrire un commentaire